Ma Carrière

ps

Zoom sur : Drôme Classic 2015

Ma vidéo de l'événement

Comment j'ai vécu l'événement

Le lendemain du Tour du Haut-Var, je n’avais pas le moral. Je ne savais pas si j’en avais trop fait, si je m’étais cramé. J’en ai parlé avec mon entraîneur et mon préparateur physique, on a essayé de rester prudent et d’être plus progressif dans le travail. Le samedi, sur la Classic Sud-Ardèche, c’était difficile mais le soir venu, je me suis dit que ces kilomètres exigeants étaient peut-être ce qu’il me manquait pour me débloquer. Le jour de la Drôme Classic, je me sentais bien. L’épreuve s’est disputée dans des conditions météo difficiles alors je l’ai fait au moral et à l’expérience. Je gagne, montre que je suis encore là et mon travail est récompensé. J’en avais besoin !