Ma Carrière

ps

Zoom sur : Coupe de France 2013

Ma vidéo de l'événement

Comment j'ai vécu l'événement

En début d'année, l'équipe AG2R La Mondiale m'avait nommé leader pour le circuit Europe Tour, dont les points comptaient alors pour la valeur sportive. Forcément, ça coïncidait avec les manches de Coupe de France. Je me devais d'être présent avec toute une équipe à mon service, et je remercie d'ailleurs tous ceux qui ont disputé des manches et m'ont aidé. C'est un succès qui s'est construit petit à petit, même si c'était plus laborieux que l'année précédente. On a couru collectif, ce qui est obligatoire sur ce type de course, et j'ai su me montrer régulier et polyvalent, montant sur le podium fin janvier sur le GP La Marseillaise et... début octobre sur ce Tour de Vendée.

Au départ de cette dernière course, je n'étais pas obsédé par la Coupe de France. Je voulais jouer la victoire, je me suis engagé dans le sprint final en pensant à ça. J'ai alors cherché à faire la meilleure place possible : dans l'effort, on est à fond, mais on est tout de même assez lucide pour regarder autour de soi. Coquard s'était rassis, c'était bon. Victoire finale sur la Coupe de France pour la deuxième année consécutive !