Ma Carrière

ps

Zoom sur : Coupe de France 2016

Ma vidéo de l'événement

Comment j'ai vécu l'événement

L’année 2016 a été celle de ma troisième victoire finale sur la Coupe de France. La plus belle mais aussi la plus dure à aller chercher. Quand fin mai, je fais le doublé GP de Plumelec / Boucles de l’Aulne, j’atteins déjà mon total record de points car je compte déjà des places et une victoire sur la Roue tourangelle. L’homme qui me donne du fil à retordre, c’est Baptiste Planckaert. Je fais le break en septembre en remportant le Tour du Doubs (quatre manches gagnées, quand même !) mais il faut assurer le coup sur le Tour de Vendée.

C’était le fil rouge de ma saison, il pouvait rompre sur une cassure, une crevaison, une erreur. Je suis allé au bout, j’ai tenu, et j’en suis fier. Toute proportions gardées, ça m’a rappelé notre travail de protection autour de Romain Bardet sur le Tour de France : sa deuxième place, elle concrétisait trois semaines de course mais aussi des mois de préparation, il ne fallait pas qu’elle nous échappe. Me voilà donc triple vainqueur de la Coupe de France et détenteur du record de points de la compétition. C’est désormais ma signature.

  • "Jamais deux sans trois !"