Ma Carrière

ps

Zoom sur : Tour de France 2012

Ma vidéo de l'événement

Comment j'ai vécu l'événement

C’est le Tour de France sur lequel j’ai pris, jusqu’à présent, le plus de plaisir. Le contexte au sein de l’équipe Cofidis était pourtant difficile à cause de l’éviction du manager Eric Boyer quelques semaines avant le grand départ de Liège.

Malgré tout, je me sentais calme, relâché, ne subissant pas la pression de la course. Surtout, je ne suis jamais tombé. Mes coéquipiers abattaient un travail important pour me protéger. J’arrivais à jouer les coups avec instinct. Dans le final de Rouen, je me suis montré sous le visage d’un attaquant. A Saint-Quentin sous celui d’un sprinteur avec une belle quatrième place. A Pau, sous celui d’un fin tacticien, m'immisçant dans une échappée de costauds au sein de laquelle je n’ai néanmoins pas fait le poids pour prendre la sixième place.

J’ai pu traverser assez aisément les massifs montagneux réussissant même à m’échappée sur l’étape de Bagnères-de-Luchon, et j’ai pris la dixième place à Brive. Un Tour réussi tant du point de vue des résultats que des sensations.